Se reconvertir pour devenir auto-entrepreneur

De nombreux employés rêvent d’un travail indépendant réussi pour leur reconversion professionnelle. Pour beaucoup, il s’agit de pouvoir travailler de manière autodéterminée et de ne pas être dépendant d’un employeur ou de ses supérieurs. L’une des principales raisons du travail indépendant est la liberté supposée illimitée. Même si de nombreux défis se dressent sur la voie de la réussite d’une entreprise indépendante, nous souhaitons aborder dans cet article quelques avantages du statut auto-entrepreneur.

Une liberté de travail à plein temps

De nombreux salariés qui souhaitent devenir indépendants conjuguent indépendance et liberté illimitée. D’une part, vous êtes bien entendu plus libre que dans une relation salariée. D’autre part, les créateurs d’entreprise sont fortement dépendants des clients et de leurs commandes, notamment en phase de démarrage. Auto-entrepreneur c’est être son propre patron, dorénavant c’est à vous de décider. Les responsabilités sont importantes mais le statut d’auto-entrepreneur permet d’exercer une activité professionnelle d’une manière autonome et indépendante.

De plus, vous êtes certainement plus libre de concevoir vos propres offres et pouvez mieux mettre en œuvre vos propres idées que si vous étiez employé par une entreprise. Selon le type et la taille de l’entreprise, l’heure et le lieu peuvent également être choisis plus librement. De nombreuses personnes qui souhaitent devenir auto-entrepreneur, par exemple, apprécient de travailler au bureau à domicile.

Quels sont les aides pour changer de métier ?

Que vous soyez, salarié ou demandeur d’emploi, vous avez accès à différentes aides pour la reconversion professionnelle, qu’elles soient de nature financière ou humaine : 

  • Le Compte Personnel de Formation (CPF) : Le CPF, anciennement appelé DIF, est un dispositif public de financement de la formation continue pour tous les professionnels qui souhaitent poursuivre leur formation.
  • Plan de Développement des Compétences ou PDC : Auparavant Plan de formation, le PDC est initié et payé par l’employeur dans le but de développer de nouvelles compétences au sein de l’organisation. Elle est donc nécessairement liée au domaine d’activité de l’employé.
  • Aide de Retour à l’Emploi Formation ou AREF : l’AREF est destinée aux bénéficiaires de l’Aide de Retour à l’Emploi (ARE) qui suivent une formation Pôle Emploi dans le cadre du Projet Personnalisé d’Accès à l’Emploi (PPAE). Le montant est le même que celui de l’ARE de base, mais peut varier pour les travailleurs à temps partiel.

Comment trouver des chantiers en sous-traitance et quels sont les avantages ?

Vous souhaitez rester indépendant et faire fructifier votre auto-entreprise en travaillant sur des chantiers importants en sous-traitance ?

Voici quelques conseils qui devraient vous aider dans votre recherche.

Soyez actif sur le net

Il est important de rester visible sur le web que ce soit sur les réseaux sociaux tels que LinkedIn, Viadeo ou Facebook, mais également en s’inscrivant sur les diverses plateformes spécialisées qui vous mettront en relation avec les clients potentiels. Vous pouvez également créer un site web sur lequel vous décrirez votre activité, votre expérience.

Entretenez votre réseau

Vous pouvez pour cela adhérer à un groupement d’entreprises du BTP, ce qui vous permettra de multiplier vos relations et de maximiser vos chances d’être contacté. N’hésitez pas à rester en rapport avec les autres professionnels du BTP de votre région en participant aux évènements organisés dans ce domaine par exemple. Veillez également à rester en bons termes avec les entreprises avec lesquelles vous aurez collaboré par le passé. Celles-ci n’hésiteront pas à vous recommander pour de futurs chantiers.

Prospectez de manière régulière

Faites constamment le tour des offres de chantiers en sous-traitance et faites marcher le bouche-à-oreille, c’est bien souvent la façon la plus simple de trouver des contrats. Vous pouvez également développer des collaborations avec des architectes qui sauront faire appel à vous de manière régulière. La sous-traitance dans le BTP est avant tout une relation bilatérale dans laquelle le donneur d’ordre et le sous-traitant trouvent chacun leur avantage.

Pour l’entreprise principale

Cela lui permet d’accéder à une main-d’œuvre compétente et de rester concentrée sur son cœur de métier ou sur d’autres projets. En outre, il peut également augmenter son volume de production.

Pour le sous-traitant

Il aura accès à des opportunités de chantiers qu’il n’aurait pu trouver seul. Il pourra également développer son réseau et combler les périodes creuses de son activité.

Conseils indispensables pour trouver des offres de chantiers

Vous venez de lancer une entreprise de bâtiment ? Vous avez des difficultés à trouver des clients potentiels ? Voici nos conseils pour multiplier vos chances de conclure votre premier contrat.

Fiez-vous au bouche-à-oreille

Face à la concurrence, il est indispensable de tenter tous les moyens pour vous constituer une clientèle. Le bouche-à-oreille est une des solutions fiables pour vous faire connaître et étendre à long terme votre part de marché.

Appuyez –vous sur votre entourage pour faire connaître votre activité. Vous pourrez également entrer en contact avec les professionnels de la région (les constructeurs, les architectes, les agences immobilières…) pour trouver des clients potentiels.

Pour mettre en confiance vos futurs clients, assurez-vous que vos chantiers soient réalisés à la perfection.

Utilisez des supports de communication

Vous voulez atteindre des objectifs commerciaux ? Il est préférable de redoubler vos efforts afin de décrocher rapidement un contrat. Pour promouvoir votre activité, n’hésitez pas à concevoir des supports de communication et du marketing comme un site web. Vos clients potentiels pourront facilement obtenir vos coordonnées grâce à une carte de visite. Ayez recours aux flyers et aux prospectus pour faire connaître vos activités.

Vous pouvez aussi insérer des publicités dans la presse locale. Sachez que cette option est un investissement rentable. Elle permettra non seulement de booster vos affaires, mais aussi de mettre en place votre notoriété.

En suivant ces conseils, vous pourrez vous assurer de trouver un contrat. Si vous voulez vous concentrer sur votre cœur de métier ? Le service d’un apporteur d’affaire est une alternative intéressante pour dénicher des offres de chantier. Ce professionnel prend en main toutes les démarches, depuis la prospection du marché jusqu’à la conclusion du contrat. En contrepartie de ce service, il percevra une commission entre 2 % à 15 % de la valeur totale du projet.

Les méthodes les plus efficaces pour trouver des chantiers

De nombreux professionnels et entreprises ont souvent du mal à trouver un chantier. Cette situation est souvent délicate et difficile à gérer pour beaucoup. Des solutions existent dans ce type de situation permettant de trouver les nouveaux clients. Plusieurs agence web vous propose pour votre référencement naturel, des blogs et des sites internet des solutions permettant de chercher et de trouver de nouveaux clients. 

Les méthodes permettant de trouver des chantiers

La grande difficulté à laquelle font souvent face aux professionnels indépendants et certaines entreprises est de savoir où et quand leurs services sont demandés. Ce qui ne rend généralement pas les choses simples. Les professionnels et les entreprises de prestations doivent de ce fait savoir que la recherche des informations au moment opportun est capitale pour trouver de nouveaux chantiers. Il est donc important pour les concernés d’aller à la recherche de l’information par les moyens de communication les plus utilisés par les clients. 

  • Internet est un moyen de communication qui est très utilisé en France et dans le reste du monde, il sera donc utile pour un prestataire de service de créer un site internet ou un blog pour vendre ses services.
  • La publicité de proche en proche ou même une publicité dans toute la localité qui consistera à vous faire connaitre en utilisant les réseaux sociaux, et les moyens de communication pouvant atteindre la cible gratuitement.
  • Le prestataire doit se renseigner auprès des autorités chargées de délivrer les permis de bâtir pour le BTP par exemple ou les autorités chargées de délivrer les autorisations dans leur domaine de compétence.

Les erreurs à éviter dans la recherche de nouveau chantier

Plusieurs professionnels n’ayant pas de nouveaux clients optent souvent pour la facilité en s’inscrivant sur les sites en lignes. Ces sites peuvent vous permettre de trouver un client, mais vous courez le risque de vous faire arnaquer, ou de ne jamais avoir un véritable client.

Des professionnels hésitent à rejoindre les réseaux de professionnels ou à collaborer avec les courtiers, pourtant ils permettent de trouver les vrais clients en toute sécurité.

Les étapes à suivre pour s’installer en tant que peintre

S’installer en tant que peintre consiste à mener certaines démarches auprès des particuliers, des professionnels et des collectivités pour peindre ou mettre du papier peint sur les murs ou plafonds. Le peindre en bâtiment mène également ses activités aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur d’une maison individuelle, des bâtiments administratifs, des immeubles locaux, des bureaux et autres.

C’est un artisan qui travaille sur tout type de support (métal, bois, brique) en vue de les protéger ou décorer. Ce dernier est en charge de nettoyer, poncer, préparer et enduire toute surface.

Les qualités pour s’installer en tant que peintre

Créer une entreprise de peinture nécessite certaines qualifications et un savoir-faire. Un peintre est un artisan qui fait preuve d’une certaine rigueur et un doigté dans son travail. C’est un artisan expérimenté, communicant afin de mettre en confiance ses clients. Le peintre doit être également un excellent gestionnaire.

Effectivement, il est en charge de bien organiser son travail afin d’éviter toute surprise désagréable. Ce dernier doit prendre soin de bien établir un devis, de prendre les frais de déplacement. Il doit également bien gérer son temps ainsi que la relance des paiements.

Les étapes de la création d’une entreprise de peinture

Voici toutes les étapes à suivre pour s’installer en tant que peintre :

· Faire une étude de marché.
· Faire une liste de tous ses besoins en matière de finance.
· Faire le choix du local.
· Effectuer la recherche des meilleurs fournisseurs de matériel et de peinture.
· Faire la recherche de financement auprès des institutions financières ou particulières.
· Choisir le statut juridique de votre entreprise.
· Souscrire à une assurance : assurance décennale ou assurance biennale.
· Effectuer tous les achats des matériels indispensables à votre activité.
· Faire connaître son entreprise de peinture.
· Trouver des chantiers ou des clients.